Le coup de la girafe

Pourquoi les girafes ont-elles un si long cou et les zèbres des rayures ? Les 15 chapitres de ce livre vous expliqueront la dictature quotidienne que subissent les éléphants alors que les buffles vivent en démocratie, l’importance de la Voie lactée pour les bousiers, le point commun entre les tétons humains et le pénis des hyènes et de nombreux autres sujets scientifiques en savane. Avec des illustrations de Colas Grasset dans le texte, et des photographies de la savane dans la partie centrale du livre.

Illustration des hypothèses pour expliquer la fonction du cou de la girafe

L’un des dessins de Colas utilisé dans le livre (impression en noir et blanc)

 

Liste des chapitres :

1. Le pénis des hyènes femelles.
2. Le coup de la girafe
3. Les gazelles lancent les dés
4. Pourquoi les zèbres ont-ils des rayures ?
5. Le mystère des termites qui jouent de l’orgue
6. La ola des impalas
7. Dictatures d’éléphants, démocraties de buffles
8. Sexe, manipulation et antilopes
9. Les bousiers s’orientent avec la Voie lactée
10. Les séismes des éléphants
11. Le ratel, une arme de destruction massive
12. Le Roi Lion, des révélations chocs
13. La fabrique des lions infanticides
14. Des avalanches arides
15. Et les hommes ?

Un peu d’histoire

panorama Nyamandlovu

(tiré du préambule) : À l’automne 2012, je découvrais les sites web dédiés au financement participatif. Sa logique : proposez un projet, des internautes anonymes vous financeront pour le réaliser. « Excellent ! » me suis-je dit : je savais que je partais en avril de l’année suivante au Zimbabwe, pour y passer six mois à étudier une population de zèbres dans le parc national du Hwange et le financement participatif me permettrait peut-être d’investir dans un matériel de bonne qualité pour faire une sorte de photoreportage scientifique sur la savane. Je lançais donc une campagne de financement… qui échoua, plutôt lamentablement même : en guise d’internautes anonymes, j’avais comme contributeurs du projet uniquement des membres de ma famille ou des amis. Échec. Ceci étant, savoir que j’aurais un lectorat (même réduit) et qu’il attendait de moi un produit fini (même amateur) me donna toutes les bonnes raisons du monde pour écrire quinze articles de blog illustrés de photographies personnelles. Ce que je fis, entre deux sessions sur le terrain à mesurer les rayures des zèbres (si, si, vraiment). Ce livre n’était donc pas pensé comme un livre avec une audience étendue, mais comme des articles destinés à une audience confidentielle.

Au final, cette suite d’article sur des phénomènes intrigants a donné ce livre, Le coup de la girafe, qui décortique un peu la science derrière les animaux choupi-mignons d’Afrique, et la façon dont cette science est faite, aussi.

Bonne lecture !

 

graouh

 

DSC_0305 (2) DSC_0424 dust bowl LEO_1182-2 LEO_2668 LEO_3507-2 LEO_6289 LEO_7622-2